Merci pour les robes

« Merci pour les robes ! », c’est ce qu’il aurait pu lui dire, vu le défilé printemps-été 2011 qu’elle lui a offert pour le séduire. Car elle est tombée amoureuse. Pas lui. Elles étaient pourtant jolies ces petites robes, et ses chaussures aussi (1). Mais ça n’a pas suffit.
Avec ce nouvel ensemble très personnel, Anne Geoffroy laisse parler ses émotions. Douceur du papier, caresse du crayon, intensité du noir, sensualité des gris, la volupté se mêle ici à la nécessité de dessiner.
Anne Geoffroy a digéré, un an plus tard, l’histoire à la fois triste, pathétique et drôle de sa tentative de séduction ratée, qu’elle met en scène dans ses nouveaux travaux : trois séries de dessins d’après photographies et trois sculptures composant une installation.
Femme amoureuse mais solitaire enlaçant un cavalier fantôme dans la série Mon Amour ou femme humiliée mais résignée dans la série Oui oui ça va, l’artiste se représente, non sans autodérision, ayant pris un seau d’eau sur la tête ou entartée, symbolisant son cuisant échec, notamment le soir où elle tenta de décrocher un baiser.
Avec Parade, on retrouve l’attachement de l’artiste au tissu et à l’installation, en continuité avec son travail antérieur : sur des socles tournants sont disposées des versions miniatures de trois robes qu’elle a portées au cours de ses tête-à-tête. Reproduites par une couturière, l’artiste a ensuite entièrement crayonné le tissu à la mine de plomb pour restituer les motifs. Les mêmes robes qu’elle maltraite dans le triptyque Oui oui ça va pour exprimer l’amertume, la douleur et la tristesse de son chagrin d’amour.
1 : Ça, il lui a dit trois fois, d’où la série Elles sont jolies tes chaussures. L’artiste s’est remise en situation, a rechaussé les trois paires pour rejouer les scènes : dans son bureau, dans sa voiture, au café.

Mon Amour (1) Mon Amour (2) Mon Amour (3) Mon Amour (4) Parade_robe 1 Parade_robe 2 Parade_robe 3 Elles sont jolies tes chaussures Elles sont jolies tes chaussures Oui oui ça va Oui oui ça va (1) Oui oui ça va (2) Oui oui ça va (3)